LES VICTIMES DU TABAC DÉFENDUES PAR LE CABINET GOLDWIN

icone calendrier3-9-2020

Le Cabinet a été saisi par un collectif de salariés reprochant à un industriel du tabac d'avoir recruté ces salariés afin de fumer et faire fumer d'autres personnes extérieures à l'Entreprise.

L'affaire est actuellement pendante devant le Conseil de Prud'hommes.