Langues

Français, Anglais, Italien

 Contact

Tél. +33 (0) 1 45 33 50 73
Fax. +33 (0) 9 71 70 65 44
ldg@goldwin-avocats.com

 Formation

  • Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA) – E.F.B. de la Cour d’Appel de Paris obtenu en 2004
  • Doctorat en droit privé: « Les nouvelles dimensions communautaires et internationales de la loi pénale française ». Thèse obtenue à l’Université Panthéon-Assas (Paris II), mention très honorable avec félicitations du jury en 2001
  • DEA de droit privé général et DEA de droit pénal et de sciences criminelles obtenu à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) en 1993

Compétences

Droit civil
Droit Pénal
Droit de la concurrence
Droit de la sécurité sociale
Droit des assurances
Droit des affaires

Parcours professionnel

Après une carrière tournée vers l’enseignement et la transmission des savoirs dans les plus prestigieuses universités franciliennes, Lucette de Gentili s’est orientée vers les cabinets d’Avocats en étant collaboratrice au sein de structures parmi les plus réputés de la Place, traitant durant 13 ans de contentieux devant la Cour de Cassation. En 2019, Lucette de Gentili se lance un nouveau défi en intégrant Goldwin Société d’Avocats, un cabinet en pleine expansion dédié aux nouvelles technologies.

Principales interventions :

  • Etude sur « La mise en œuvre du mandat d’arrêt européen en France », publiée au J.C.P. éd. G. 2004. I. 168.
  • Commentaire d’un arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 4 février 2003, cumul des sanctions (déchéance des intérêts, responsabilité civile de droit commun) – manquement du créancier à son obligation annuelle d’information de la caution, publié au J.C.P. éd. G. 2003. II. 10152 et au  J.C.P. éd. E. 2003. 1469.
  • Aperçu rapide sur « L’intégration du mandat d’arrêt européen dans la procédure pénale française », publié au  J.C.P. éd. G. 2003. act. 563.
  • Commentaire d’un arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 23 octobre 2001, l’engagement solidaire- liquidation judiciaire, publié au J.C.P. éd. G. 2002. II. 10103 et au J.C.P. éd. E. 2002. 1165.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires