Réagir au harcèlement 

:  Le harcèlement moral est un délit pénal, et le salarié qui est victime de harcèlement peut faire condamner son employeur à d’importants dommages et intérêts. En effet, aucun salarié ne doit subir des agissements répétés de harcèlement moral ou de burn/out qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer son état de santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel

Pour autant, en France un salarié sur trois se sent harcelé au travail ou victime de burn/out !

Face à cet état des choses, le cabinet propose aux salariés victime de harcèlement moral ou de burn/out une assistance juridique pour les accompagner dans leurs démarches afin de résoudre et mettre un terme à ces situations.

Vous pouvez être victime de harcèlement moral, si vous êtes dans l’un de ses scénarios :

  • Méthode de gestion oppressante
  • Modification des fonctions et des conditions matérielles de travail
  • Charge de travail importante
  • Surveillance non respectueuse de la vie privée
  • Reproches et sanctions disciplinaires infondées
  • Refus de l’employeur d’accorder une mutation, une promotion ou une formation
  • Méconnaissance des dispositions légales, réglementaires ou conventionnelles
  • Méconnaissance de l’état de santé
  • Mise à l’écart
  • Intrusion dans la vie privée
  • Menaces
  • Pressions
  • Humiliations ou brimades
  • Agressivité verbale et insultes
  • Brutalité physique

Défense des employeurs

Pour toutes les problématiques juridiques relevant du traitement des ressources humaines et/ ou du contentieux social, tant au niveau national qu’international. Le cabinet accompagne ses clients en précontentieux, pour trouver une issue amiable avant tout conflit, mais également en contentieux.

GOLDWIN s’occupe également de la gestion des contentieux collectifs et individuels techniques : gestion des grèves, responsabilité pénale des dirigeants du fait d’accidents du travail, contentieux électoral, contentieux relatifs aux instances représentatives du personnel.

Le cabinet intervient aussi devant les juridictions répressives pour toutes les questions pénales : harcèlement moral, accident du travail, prêt de main d’œuvre illicite, délit d’entrave.